Cycle prospectif : Le livre et la lecture dans 5 ans

L’axe “Sociétés numériques” est partenaire du cycle prospectif “Le livre et la lecture dans 5 ans. Comment le numérique transforme la médiation”.

recherche_couleur_declinaisons

 

Ce cycle se veut une réflexion commune autour des mutations engendrées par le numérique dans les domaines du livre et de la lecture, et en particulier dans celui de la médiation. Il propose une démarche prospective basée sur la collaboration des différents acteurs du livre (usagers, médiathèques, lieux ressources, librairies…) afin d’explorer les transformations liées au numérique dans notre rapport au livre et de faire émerger de nouveaux concepts qui seront ensuite expérimentés au sein des structures partenaires, de manière à tester leur pertinence. Ce cycle, en s’inscrivant dans une démarche living lab au long court, cherche donc à imaginer ce que seront le livre et la lecture dans cinq ans.

UN NOUVEAU RAPPORT AU LIVRE ET A LA LECTURE

Bien loin de se limiter à l’apparition de nouveaux supports de lecture (ebooks, tablettes, smartphones, etc.) ou de nouveaux acteurs et modèles économiques, le numérique transforme en profondeur notre rapport au livre, à la lecture et à la manière de l’envisager. Il modifie également notre rapport aux espaces dédiés au livre, que ceux-ci soient physiques ou virtuels.

Rassemblant différentes approches et différentes expertises, ce cycle ambitionne de développer des pistes de réflexion prospective pour les acteurs concernés en faisant se croiser approche théorique, retours d’expériences et développement de prototypes pour tester en grandeur nature des services, des outils ou des usages nouveaux.

Il s’articule autour de cinq thématiques :

Livre numérique

Livre numérique –
CC Elliot Lepers pour OWNI.fr

  • Voir autrement : comment imaginer de nouvelles façons de penser et de présenter le catalogue d’une bibliothèque ? Comment proposer une cartographie de l’offre de lecture ? Comment même l’envisager de manière poétique ?
  • Lire ailleurs : comment développer des hybridations entre les lieux traditionnellement dédiés au livre et les espaces numériques (fablabs, espaces publics numériques, communautés de lecteurs…) ? Comment trouver, emprunter, se promener dans les rayonnages hors de la bibliothèque ?
  • Apprendre demain : comment le numérique transforme-t-il la médiation du savoir ? Comment proposer de nouveaux parcours d’apprentissage aux usagers, étudiants et enseignants ?
  • Le livre vient à moi : quelle médiation vers le lecteur hors les murs ? Comment penser la bibliothèque en ligne et la rendre accessible ? Quel rôle pour le bibliothécaire virtuel ?
  • Parler d’un livre : quels liens dans les communautés de lecteurs ? Comment, dans ces communautés, le numérique permet-il de partager du savoir autour des livres et de nourrir une vie littéraire ?

 

LA MÉDIATION :  UN ENJEU ESSENTIEL POUR LA FILIÈRE DU LIVRE

La médiation est l’enjeu principal du développement de la lecture et garantit presque à elle seule la vie du livre d’aujourd’hui et de demain. Les axes retenus pour ce cycle sont le reflet des préoccupations des médiateurs que sont les bibliothécaires et les libraires, quel que soit le profil de leur structure. De manière transversale, les thèmes correspondent en effet tous à l’un ou l’autre des aspects de la mutation de leur métier.

Ce cycle de trois mois vise à encourager l’innovation dans les pratiques professionnelles et à faire sortir la recherche des laboratoires pour accompagner les changements en marche. Il fait bénéficier les professionnels du livre des fruits de la réflexion collective et permet d’entrer en action avec une application immédiate : des prototypes développés, testés et évalués dans des établissements de lecture publique et dans une librairie.

 

UN CYCLE PROSPECTIF : CROISER THÉORIE ET PRATIQUE

La partie théorique permet aux participants de bénéficier d’une culture commune de réflexion (conférences d’introduction et de conclusion) et de découvrir des initiatives déjà en expérimentation (journée thématique).

La partie pratique permet aux étudiants designers et aux éditeurs multisupports de s’imprégner des processus d’idéation d’usagers (ateliers usagers). Le sprint créatif, animé par l’École de design, est l’occasion de de se saisir de quelques idées choisies pour les développer et les amener jusqu’à l’étape du prototypage.

Cette partie est découpée en différents temps :

Les ateliers usagers du cycle "livre et lecture dans 5 ans"

Les ateliers usagers du cycle “livre et lecture dans 5 ans” ©Stereolux

  • des ateliers ouverts à tous les usagers des bibliothèques et médiathèques du territoire, pour leur permettre d’exprimer leurs idées et leurs attentes sur le sujet et de proposer des premières pistes de concepts ;
  • un sprint créatif animé par l’École de design, qui permettra aux étudiants designers et aux éditeurs multisupports d’imaginer des concepts et des scénarios sur la base des propositions des usagers ;
  • un atelier de synthèse regroupant tous les acteurs du cycle pour choisir les idées les plus pertinentes afin de les développer et de les amener jusqu’à l’étape du prototypage.

 

UNE DÉMARCHE LIVING LAB : LES USAGERS AU CŒUR DE LA RÉFLEXION

Ce cycle est construit selon une démarche « living lab » : l’expérimentation in situ et les usagers de ces lieux de médiation y tiennent une place centrale.

Placés en position d’acteurs lors d’ateliers dédiés, les usagers seront amenés à partager leurs expériences et à proposer leurs idées. Les croisements ainsi générés entres usagers, professionnels du livre et designers visent à faire émerger des prototypes originaux, pertinents et adaptés, tout en amenant les usagers à découvrir et à s’approprier les enjeux soulevés par le numérique dans domaine de la médiation en bibliothèque.

Les expérimentations auront lieu au sein même des bibliothèques partenaires et permettront ainsi à tous les usagers de ces lieux, qu’ils aient ou non participé aux ateliers, de tester, de questionner, de critiquer et de s’approprier les prototypes fonctionnels imaginés pendant les différents temps du cycle, dans des conditions réelles d’utilisation. Les impressions et suggestions recueillies tout au long de cette phase d’expérimentation faciliteront également l’émergence de différentes pistes d’améliorations ou de modifications afin de proposer un concept validé par l’expérience.

Organisateurs 

Laboratoire Arts & Technologies de Stereolux
Mobilis, pôle de coopération des acteurs du livre et de la lecture en Pays de la Loire
École de Design de Nantes Atlantique – Laboratoire Readi
Université de NantesIUT de la Roche-sur-Yon

Structures partenaires

La Bibliothèque (Ville de Saint-Herblain)
Bibliothèques municipales de Nantes
Bibliothèques universitaires de l’université de Nantes
Bibliothèque départementale de Loire-Atlantique
PiNG

Maison des Sciences de l’Homme Ange-Guépin

Informations complémentaires


Amélie Renard

MSH Ange Guépin

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.